Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'éternelle heure du thé

Textes, théâtre et poésie de L.H.C. (Tous droits réservés)

XIII) Nous deux clémentines

LES DÉSILLUSIONS DU TEMPS RETROUVÉ

XIII) Nous deux clémentines

 

Nous, deux clémentines posées sur la table ; qui attendent le geste

clément qui les déshabillera, d'abord du regard, effleurant leur peau,

puis hottant leur vêtement, jusqu'à les rendre nues, dévoilant leur peau

diaphane qui laisse deviner un corps éclatant de mille cellules liquides.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article