Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'éternelle heure du thé

Textes, théâtre et poésie de L.H.C. (Tous droits réservés)

XVI) L'oubli

LES DÉSILLUSIONS DU TEMPS RETROUVÉ

 

 

XVI) L'oubli

 

Je suis né le trente février 1930, le temps m'a oublié.

Chaque nouveau jour de ma vie est un jour épagomène.

Il faudrait vivre chaque jour comme un premier vendémiaire.

Tu auras beau faire tout ce que tu pourras de mieux, on ne retiendra de

toi que le pire.

Et qu'une hauteur s'écrive : "J'enrage! J'enracine!"

Et qu'un auteur s'écrie : "Jean-Rage ! Jean Racine!"

J'ai beau enrager, je suis un oublié.

Oublié. Où beauté, sa-blier...

Où sabler, où est sa beauté, où s'oublier...

Comme un être saoul, un être sous terre.

Il arrive parfois que dieu me griffe.

Alors j'ai un frisson de plaisir.

C'est ce que j'appelle les stigmates de la pensée.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article